Easter Sunday 2011

 

ET SI JÉSUS N’ÉTAIT PAS RESSUSCITÉ DES MORTS……?

(1Cor 15:12-20)

Easter Sunday 24th April 2011

Aujourd’hui, l’Église, à travers le monde, célèbre la résurrection de Jésus Christ, un évènement exceptionnel qui a changé le cours de l’histoire de l’humanité pour l’éternité. Trois jours après qu’Il ait été cloué à la croix, Jésus ressuscita des morts exactement comme il l’avait prédit à ses disciples. La résurrection n’est pas le fruit du hasard. Elle a été soigneusement préparée bien en avance par Dieu comme l’affirme Paul. (1Cor 15:3-4). Le Christianisme repose sur la résurrection de notre Seigneur. Elle marque le commencement du royaume de Dieu dans le monde, elle annonce la naissance de l’église le jour de la Pentecôte. Aucun évènement ne peut être attesté avec autant de preuves que celle de la résurrection. Jésus apparut non seulement à ses disciples mais à 500 personnes à la fois (1Cor15). Cependant, beaucoup de personnes ont essayé de cacher cette vérité. Les chefs religieux juifs à l’époque ont soudoyé les gardes pour les inciter à mentir en disant que les disciples ont volé le corps de Jésus. Cependant, nous pouvons affirmer avec force et conviction que Jésus est bien vivant. Mais, qu’arriverait-il si Christ n’était pas ressuscité ? C’est la question à laquelle Paul a essayé d’apporter des éléments de réponse dans 1 Cor 15:12-22.

  1. Notre prédication est vaine (1Cor 15:14) Si Christ n’était pas ressuscité, tous les sermons qui ont été faits depuis sa mort sont inutiles et vides. Mais, si Christ est ressuscité, la prédication de la Parole est la chose la plus importante sur terre. Il est vital de partager le message que Christ est vivant.
  2. Notre foi est vaine (1Cor 15:14) Non seulement notre prédication est vaine, mais notre foi est vaine. Si Christ n’était pas ressuscité, ce serait une folie de croire en Dieu car notre foi ne reposerait que sur une illusion. Et Paul va plus loin dans le v.15. Si Christ n’est pas ressuscité, les apôtres sont des menteurs. Tout ce qu’ils ont affirmé dans les évangiles serait faux. Cependant, nous devons nous poser la question : est-il possible et logique de se laisser martyriser, torturer, décapiter et même crucifier, la tête en bas et les pieds en haut, pour un mensonge ? Mais, Christ est bien ressuscité et notre foi repose sur l’évènement le plus authentique et le plus documenté de toute l’histoire de l’humanité.
  3. Le péché est souverain (1Cor 15:17) Si Christ n’est pas ressuscité, nous sommes encore dans le péché et nous sommes condamnés à passer l’éternité en enfer séparé de Dieu. Quand Jésus Christ est mort sur la croix, il est mort pour nos péchés. Mais ce n’est pas tout. Jésus a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification. Quand Jésus est ressuscité, c’est comme si Dieu le Père a dit : J’accepte le sang de Jésus comme paiement pour les péchés du monde. La résurrection de Jésus nous justifie devant Dieu.
  4. La mort a la domination sur nous (1Cor 15:18) Si Christ n’est pas ressuscité, nous sommes encore sous l’emprise de la mort. La vie n’a pas de sens. Mangeons et buvons, car demain nous mourrons (1Cor 15:32). La résurrection de Jésus a apporté une nouvelle espérance à notre vie. La mort n’est pas la fin de la vie. Au delà de la mort, il y a la vie. Un jour, les morts en Christ ressusciteront en premier, ensuite nous les vivants nous serons enlevés à la rencontre du Seigneur. L’avenir est empreint de frayeur (1Cor 15:19) Si Christ n’est pas ressuscité nous n’avons plus rien à espérer dans le futur. Mais, Gloire à Dieu, Jésus Christ est bien ressuscité. La mort n’a pu le retenir à la tombe. Il est sorti du tombeau en vainqueur et il a apporté un message d’espérance à toute l’humanité. Par sa résurrection, Jésus a vaincu le péché, la mort et le Satan. Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n’est point ici, mais il est ressuscité.